Centrales hydroélectriques - Etat du marché

Été 2018, Plusieurs grosses cessions en cours et des plus modestes à venir

19 fevrier 2015

Depuis Fevrier 2018, le marché de la vente de centrales hydroélectriques est actif.
Nous avons réalisé la vente d'une vingtaine de centrales, incluant différents lots avec plusieurs centrales. 

Les mois d'été sont habituellement chargés pour les cessions hydroélectriques, ce qui se confirme avec les ventes suivantes :

  • Légende Hydro : centrale de haute chute de puissance très importante, la vente en est à son 2ème tour avec un nombre restreint d’investisseurs retenus
  • Optim’Hydro : lot de 5 centrales avec un réel potentiel d’augmentation du chiffre d’affaires
  • Haute Vienne : cessions à venir de 2 petites centrales de basse chute

 Certaines banques financent très bien les centrales, avec toujours un apport exigé à minima de 30% voire 40% sur une première opération.

Conseils

10 novembre 2014

Pour les acheteurs de centrales hydroélectriques : 

Les nouveaux acquéreurs de centrales hydroélectriques doivent savoir que la recherche de sa première centrale s'avère très compliquée, car ce milieu est assez fermé et les investissements à réaliser très importants. En effet, une microcentrale s'achète en moyenne de 9 à 10,5 fois son chiffre d'affaires annuel (dans de rares cas plus), et non pas 1 à 2 fois comme un commerce classique.

 Les avantages des microcentrales sont les suivants:

  • Production d'énergie renouvelable avec un excellent rendement (75% environ)
  • Prix de revient du kWh proche de celui du marché de l'électricité (à la différence du solaire par exemple)
  • Faible coût de maintenance
  • Peu voire pas de personnel
  • Autorisation préfectorale longue en général (entre 30 et 75 ans, voire imprescriptible et inaliénable pour les droits fondés en titre)
  • Durée de vie très longue du matériel (100 ans pour certaines turbines, barrages...)

Les microcentrales représentent donc des investissements patrimoniaux pour les générations futures, mais qui n'offrent pas des rendements excellents la plupart du temps. Des TRI entre 4 et 7% constituent une moyenne pour des investissements qui peuvent être risqués si l'acheteur ne maîtrise pas toutes les données ( droits d'eau, contrat de vente de l'électricité...).

Les meilleures affaires se réalisent souvent une fois que l'on est implanté dans ce secteur avec plusieurs centrales.

 Nous disposons en interne d'un tableau synthétisant le prix des dernières transactions auxquelles nous avons participé 

Valeur de la centrale = coefficient multiplicateur du chiffre d’affaires annuel 

Le coefficient multiplicateur dépend de plusieurs facteurs (Type de contrat de vente d'électricité, droit d'eau, maîtrise foncière, état...) 

Statistiques

9 novembre 2014

 

Statistiques réalisées sur 135 centrales que nous avons vendues depuis 2007:

- puissance moyenne: 747 kW

- hauteur de chute moyenne: 46 m

- production annuelle moyenne: 2 330 000 kWh

- année de construction moyenne: 1954

- durée de possession moyenne: 20 ans

- chiffre d'affaires moyen: 177 k€ HT

- prix de vente moyen: 9,9 fois le CA annuel moyen HT

- pourcentage de haute chute: 14%